Un chrétien seul est un triste chrétien

Un chrétien seul est un triste chrétien

Image (Un chrétien seul est un triste chrétien) L’insistance sur une foi personnelle n’empêche pas de vivre sa foi en communion avec les autres.

La dimension communautaire est importante. Elle permet de nourrir et de partager sa foi. L’attachement aux Écritures Saintes, communément appelées Parole de Dieu chez les chrétiens évangéliques, demeure un point central de leur foi. Il convient de la nourrir en prenant le temps de la méditation de la Bible tout entière, car la Bible est norme non seulement de la foi mais de toute la vie, donc même de mon quotidien.

Dans les milieux évangéliques, lire sa Bible et prier tous les jours est un trait de discipline de et pour sa foi. Étudier ensemble les textes bibliques est aussi important. Lire la Bible avec d’autres croyants m’aide à mieux appréhender et comprendre certains aspects qui peuvent m’échapper dans une lecture personnelle. La communauté est importante pour soutenir la foi du croyant. Il aime se retrouver avec celles et ceux qu’il appelle ses frères et sœurs pour vivre des temps de louange et de prière communautaires.

Image (Un chrétien seul est un triste chrétien) La prière les uns pour les autres est un atout que le croyant ne veut pas négliger.

La foi en Jésus est basée sur le fait que le Christ est toujours capable de guérir, intérieurement mais aussi extérieurement. Le chrétien évangélique ne néglige nullement cette dimension de la guérison, bien que vécue de manières diverses dans le milieu protestant évangélique, avec des tendances charismatiques plus ou moins marquées.

Ma foi est basée sur une rencontre vivante avec le Christ ressuscité. La réalité de sa vie en moi ne fait aucun doute, même si je ne suis pas capable de l’expliquer logiquement. Ce privilège de connaître Dieu personnellement m’invite à partager mon expérience avec ceux qui ne l’ont pas encore fait. Le chrétien évangélique a le souci de vivre et partager sa foi de manière personnelle et communautaire, dans sa famille, sur son lieu de travail, dans son quartier comme avec son église locale. Cette foi est basée et entretenue sur une relation personnelle avec le Dieu de Jésus-Christ.

Pasteur Marc Deroeux

Secrétaire Général de la FEEBF