Message de Pâques du Révérend Eléazar Ziherambé

Image (Message de Pâques du Révérend Eléazar Ziherambé) Le pasteur Rwandais, Révérend Eléazar Ziherambé, sera un de nos orateurs principaux lors de la Convention Baptiste qui se tiendra du 6 au 8 mai 2016 au Hall St Martin du Parc des Expositions de Pontoise. A l'occasion de Pâques, il adresse ce message à notre Fédération.

Une Semaine Sinistre ou une Semaine Sainte ?

Matthieu 21 : 1-15

C'est un grand défi pour moi de parler de cette semaine comme d'une "Semaine Sainte" ! Comment considérez cette semaine comme "sainte", alors que les pires atrocités ont été commises contre Jésus ? Dans cette même semaine, les prêtres de Dieu, par leur propre chef, complotèrent contre le Fils du Dieu qu'ils prétendaient servir. Dans cette même semaine, le meilleur ami, assis toujours plus près de Jésus que quiconque, l'a trahi. En cette semaine même, même le plus fidèle ami et collaborateur qui avait juré de suivre Jésus jusqu'à la mort, l'a malheureusement renié. C'est en cette semaine que l'homme le plus humble et le plus saint a été injustement condamné à mort, a été tué par pendaison sur une croix, punition réservée aux pires criminels de l'époque.

Comment s'est ouverte cette Semaine Sainte ?

Image (Message de Pâques du Révérend Eléazar Ziherambé) Ce fut avec le dimanche des Rameaux, quand Jésus est entré triomphalement dans la ville sainte de Jérusalem. Cette histoire est bien racontée dans les évangiles, y compris Mathieu 21 : 1-15. Dans les temps anciens, des branches de palmiers symbolisaient la bonté, le bien-être et la victoire. Elles étaient souvent représentées sur les pièces de monnaie et les bâtiments importants. Le roi Salomon avait demandé que l'on grave des branches de palmier dans les murs et les portes du Temple. Sur les murs tout autour du Temple, dans les deux chambres intérieure et extérieure, étaient sculptés des chérubins, des palmiers et des fleurs épanouies. Il était traditionnel dans le Proche-Orient de placer une couverture à travers le chemin de quelqu'un jugé digne de la plus haute distinction. La branche de palmier était un symbole juif de triomphe et de victoire. En 2 Rois 9 : 13, Jéhu, fils de Josaphat, le montre bien en annonçant le roi par l’étalage de manteaux sur le sol. Jésus, le Roi Messianique, a reçu un honneur similaire. "Hosanna au Fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna au plus haut !" (Matthieu 21 : 8). Etaler des branches de palmier était de coutume pour un grand leader et guerrier surtout après avoir mené une bataille victorieuse. Il y a donc quelque chose de particulier au début de la Semaine Sainte avec cette cérémonie de la victoire au cours d'une période de paix relative. Ce fut avant même que la bataille ait vraiment commencé ! Toutes les horreurs décrites plus tôt n'avaient pas encore eu lieu, la résurrection qui aurait dû être l'occasion logique de monter sur un cheval à travers des branches de palmier n'avait pas encore eu lieu !

Mes amis, ceci est bien une "Semaine Sainte" !

Oui, avant même que la bataille ait commencé ,Jésus signalait déjà la victoire en montant sur un âne et à travers des branches de palmier. En cette semaine, nous déplorons les événements à Bruxelles alors que des gens qui allaient et venaient juste pour leurs affaires, ont été frappés par des terroristes. Une "Semaine Sainte" est-elle pensable aujourd'hui en Belgique, en Europe comme partout dans le monde entier. Cependant, nous savons que la victoire est imminente et nous connaissons le verdict final ! Alors que j’écris ce message, il est possible que vous fassiez face à une situation qui, à votre avis, fait de cette semaine, une semaine horrible. Mon ami, j'ai aussi connu cela, mais j'en suis venu à réaliser que dans le Seigneur Crucifié, ma résurrection est aussi imminente. Peu importe la façon dont la nuit peut être sombre, l'aube vient. Marchons avec Celui qui a l'expérience dans la souffrance. Une chanson de Spiritual des Noirs Américains le résume de cette façon

1. Je veux que Jésus marche avec moi ;
Je veux que Jésus marche avec moi ;
Tout au long de mon voyage de pèlerin,
Seigneur, je veux que Jésus marche avec moi.
2. Dans mes épreuves, Seigneur, marche avec moi ;
Dans mes épreuves, Seigneur, marche avec moi ;
Quand mon cœur est presque brisé,
Seigneur, je veux que Jésus marche avec moi.
3. Quand je suis en difficulté, Seigneur, marche avec moi ;
Quand je suis en difficulté, Seigneur, marche avec moi ;
Quand ma tête est inclinée dans la douleur,
Seigneur, je veux que Jésus marche avec moi.

En cette semaine sainte, je vous souhaite le meilleur et que notre Dieu vous bénisse richement !