La Convention de la FEEBF région EST : une journée enrichissante

35 participants venus des 9 Eglises qui forment la région Est de la FEEBF se sont rencontrés samedi 11 mars dans les locaux de l’Eglise Baptiste de Colmar Logelbach, sous la présidence du Pasteur Pierre Maignial.

Image (La Convention de la FEEBF région EST : une journée enrichissante)

Après un accueil (avec l’incontournable kougelhopf alsacien), un temps de louange et de sainte cène a réaffirmé notre unité.

A partir du thème de la journée : "Quelle empreinte médiatique pour notre Eglise locale ?", Samuel Peterschmitt, pasteur principal de la Porte Ouverte de Mulhouse, a partagé son vécu, jadis orageux, avec la presse écrite, les élus locaux, la justice. Grâce à Dieu, qui a opéré des miracles et retournements de situation incroyables,* les rapports se sont bien assainis. Une étude sociologique de l’Eglise a fortement contribué à l’apaisement.

Suite à un reportage de Paris Match sur six pages, très positif, un chapelet de média, presse, radios, télévisions, se sont intéressés à l’Eglise.

Quelques clés dans nos rapports avec les média

 - Importance d’une convention de presse écrite, une autorisation de droit à l’image

 - Etre à la fois bienveillant et professionnel

 - Informations précises, dossiers de presse bien conçus

 - Certains journalistes sont tributaires du rédacteur en chef qui impose une ligne et veut parfois faire dire des contre-vérités.

 - Savoir honorer les journalistes en les invitant à un repas par exemple

Image (La Convention de la FEEBF région EST : une journée enrichissante)

Dans les débats, il a été question de l’importance d’anticiper en prenant contact avec la presse, les autorités religieuses et politiques.

Après le repas, Thomas Ghys, co-fondateur de l’agence de communication chrétienne Progressif Média a exposé...

...la nécessité et les principes directeurs de la communication on line.

La révolution Facebook est une chance qu’on ne peut laisser passer. 31 millions d’utilisateurs actifs en France (10 à 11 minutes par jour sur FB en 2012).

Trois profils : le missionnaire, le pasteur, l’Eglise.

Un rapport qualité/prix exceptionnel (gratuit !), pour un faible coût, 18 €, 8'000 personnes peuvent visionner une vidéo. Progressif Média a le souci de créer du contenu adapté aux non-croyants.

Site Internet : donner une idée de ce qui se passe : photo de la façade du bâtiment, de l’intérieur de l’église, des responsables, infos pratiques : durée, différents moments du culte, enfants, parking. Des éléments rassurants pour les personnes intéressées.

Après avoir partagé des nouvelles des Eglises et accueilli l’aumônier militaire Carmine Arienzale, rendez-vous a été pris pour le Congrès à Mulhouse et la prochaine rencontre à Saint-Dizier le 7 octobre sur le thème "Enfance et jeunesse".

Une journée très enrichissante tant sur le plan du contenu très pratique, que sur le plan de la communion fraternelle. Les participants ont choisi la bonne part !

                                                                                             Robert COLOM

* Par exemple, le Tribunal, sur la requête du Fisc, avait condamné l’Eglise à 2 millions de francs, qui allaient ruiner l’Eglise. Quinze jours avant la date d’éxécution, un décret de Lionel Jospin a exonéré toutes les associations qui somme toute, étaient de bonne foi. Une réalisation de la parole de foi reçue "Toute arme forgée contre toi sera sans effet."