Convention 2016 : Une première pour la Fédération baptiste

Image (Convention 2016 : Une première pour la Fédération baptiste)

Une première réussie !

La Fédération baptiste s'est retrouvée début mai, à la fois pour son congrès et pour une rencontre ouverte à tous. Le programme a été riche et varié. C’est une première réussie pour la Fédération des Eglises évangéliques baptistes de France (FEEBF)! Du 6 au 8 mai, elle a tenu sa convention nationale au Parc des expositions Saint-Martin à Pontoise. D’ordinaire, cette union d’Eglises se retrouve chaque année à la même période uniquement pour son congrès (regroupant les délégués des communautés locales). Cette année, la partie administrative du congrès a été resserrée sur le jeudi de l’Ascension et le vendredi matin pour ensuite laisser place à une rencontre ouverte à tous. Plus d'un millier de personnes ont participé au culte du dimanche matin.

Des tables conviviales

Une particularité visible de cette convention a été dans le choix que l’ensemble des plénières se déroule autour de tables conviviales (photo en médaillon). Elles sont devenues supports à la Cène pendant le culte, tables de travail et de partage pour les forums, puis des "tiers temps" du samedi après-midi, autour de trois mots d’ordre: mission, vision et social. Mais elles sont aussi restées en place pour rassembler des centaines de personnes pendant la grande soirée de louange avec Pat Berning, Thierry Ostrini, Pierre-Nicolas et Hosanna. 

Image (Convention 2016 : Une première pour la Fédération baptiste) Une parole qui interpelle

Autre temps fort, la force d’interpellation présente dans la bouche du prédicateur britannique Paul Reid. A partir de son expérience d’implanteur d’Eglises, il a appelé chacun à se lever et s’engager dans la mission que Dieu nous confie.

Parole reprise par le président de la fédération, le pasteur Thierry Auguste pendant le culte diffusé en streaming sur internet, et matérialisée par un appel où de nombreuses personnes répondirent en s’avançant. L’émotion était aussi au rendez-vous dans les mots du Le Révérend rwandais, le Dr Ziherambere, qui raconta combien Dieu avait protégé les siens et permis de traverser les épreuves, grâce entre autre au soutien et à l’accueil de la fédération en France.


Cette première est indubitablement une réussite. Si l’assistance aurait pu être plus importante en journée et quelques éléments à améliorer, la soirée louange et surtout le culte du dimanche matin qui a rassemblé 1000 personnes (plus tous ceux devant leurs écrans) encouragent à renouveler l’initiative comme l’exprimait d’ailleurs le public présent en fin de convention. Mais pour le moment, c’est la prochaine rencontre
jeunesse de la fédération, Connexion 2017, qui est dans le viseur immédiat.