Communiqué de l’Alliance Baptiste Mondiale, janvier 2018

Nouveau secrétaire général de l'Alliance Baptiste Mondiale

Elijah Brown,  le neuvième  secrétaire général dans les 112 ans d’existence de l’Alliance Baptiste Mondiale, a pris ses fonctions le 1er janvier. Brown, le quatrième Américain à prendre la tête de cette organisation globale, a été élu au cours du rassemblement annuel de l’Alliance à Bangkok en juillet 2017. Il prend la succession du Jamaïcain Neville Callam qui a pris sa retraite après avoir été secrétaire général de 2007 à 2017.

Image (Communiqué de l’Alliance Baptiste Mondiale, janvier 2018)

Avant sa nomination à ce poste, Brown, qui a 36 ans, était professeur de religion à l’Université baptiste du Texas oriental (East Texas Baptist University) et vice-président exécutif d’une organisation qui lutte pour la liberté du culte, la “21st Century Wilberforce Initiative”.

Dès sa première semaine comme président, il a souligné l’engagement de l’Alliance à la mission, à l’évangélisation et aux droits humains, et en particulier à la liberté du culte, et demandait que les baptistes prient pour l’œuvre du Seigneur dans le mouvement baptiste global. Il ajoutait, “À la lumière des défis urgents concernant les droits de l’homme auxquels les baptists du monde ont à faire face et le besoin continu de partager l’espérance de l’évangile, je demande à tous les baptistes de prier pour que le Seigneur continue son travail à travers le mouvement baptiste.”

Des entretiens au sujet de méthodes innovantes d’évangélisation ont été poursuivis avec l’Église baptiste internationale de  Kowloon, à Hong Kong, qui  a aussi accepté d’être le sponsor du Prix de l’Évangélisation de l’Alliance Baptiste Mondiale, qui sera décerné tous les cinq ans. Les permanents de l’Alliance ont organisé une réunion spéciale pour étudier la situation au Nigéria, le pays le plus peuplé du continent africain.   Des villages chrétiens dans le nord et le centre du pays ont été victimes d’attaques répétées de la part de Boko Haram et aussi de la part de militants fulani. Ce pays, qui a un des plus grands groupes baptistes du monde, fait face aussi à une situation de famine qui se développe.

Des responsables de l’Alliance rencontreront prochainement la Commission américaine pour la liberté religieuse dans le monde à Washington, DC ainsi que  Knox Thames, conseiller spécial au département d’étét (USA) au sujet des minorités religieuses dans le Proche Orient en en Asie Centrale et l’Asie du sud. 

Pour d’autres renseignements :  communications@bwanet.org