Actions sociales

PROTESTANTS EN FÊTE 2017... L'ABEJ Y ÉTAIT !

Image (PROTESTANTS EN FÊTE 2017... L'ABEJ Y ÉTAIT !) « Protestants en Fête » s’est déroulé du 27 au 29 octobre dernier à Strasbourg. Dans une des tentes du « Village des Fraternités », sur la place Kléber, se situait le stand de l’ABEJ (Association Baptiste pour l’Entraide et la Jeunesse), la « branche sociale » de nos Églises baptistes.

Le stand était tenu conjointement par l’ABEJ-Nationale (avec l’aide précieuse des frères et sœurs de ABBA, l’association sociale de l’Église baptiste de Strasbourg) et par l’ABEJ-Solidarité de Lille, donc l’action de grande ampleur en faveur des plus démunis de notre société est exemplaire.

A ses côtés se trouvait le stand du SEL (Service d’Entraide et de Liaison) et celui de la Faculté de théologie protestante de Strasbourg. A l’autre bout de la tente, celui de l’aumônerie protestante aux Armées et celui de la Fondation des Diaconesses de Reuilly. En tout, dans les cinq tentes de la place Kléber, plusieurs centaines d’associations protestantes et évangéliques.

Quelques centaines de mètres plus loin, sur la place Gutenberg, un autre « village » regroupait les organismes de presse protestants et les éditeurs et libraires, dont par ex. la librairie 7 Ici. Et encore quelques centaines de mètres plus loin, sur la place St-Thomas, d’autres stands (Michée, Label Eglise verte, El Puente – ayant remplacé Artisanat SEL -, par ex.).

Richesse et vitalité du protestantisme, diversités des actions entreprises par toutes ces associations et organismes, et grand encouragement pour nous. En effet, chacune de ces œuvres désire témoigner de la foi en Jésus-Christ, en paroles et en actes, et nous pouvons être reconnaissants pour cette présence chrétienne au monde.

Image (PROTESTANTS EN FÊTE 2017... L'ABEJ Y ÉTAIT !)

De nombreuses personnes ont déambulé entre les stands durant ces trois jours intenses : essentiellement des chrétiens protestants, mais parfois d’autres, comme cette famille pakistanaise musulmane intéressée. L’ABEJ et ses actions ont interpellé les gens ; de la documentation a pu être donnée, des contacts pris, de bonnes discussions entamées, et quelques livres vendus traitant de l’action sociale du point de vue chrétien.

Bref, la fraternité a été vécue, et l’Evangile annoncé !

Christophe Hahling

À signaler